Des échanges à fond la forme !

Image DECATHLON

De passage à l’IUT de Nantes, deux professionnels de la grande distribution, employé à Décathlon ont pris le temps d’échanger avec des étudiants, aspirant à travailler dans ce secteur d’activité. L’occasion d’échanger avec eux sur leur métier.

Le premier, Aurélien, est actuellement directeur du magasin d’Olonne-sur-Mer depuis deux ans et demi, à la suite d’un parcours remarquable, qu’il qualifie lui de “standardisé”. Et pourtant, il a gravi un à un les échelons de l’entreprise. En effet, après des débuts en tant que saisonnier au Décathlon de Châteauroux voilà 10 ans, puis un poste de vendeur dans celui de La Rochelle, il est ensuite devenu responsable de rayon puis d’exploitation dans ce même magasin, avant de prendre la direction d’un magasin.

Emmanuel est lui Décathlonien depuis 3 ans et demi. Arrivé sur le magasin du Mans-Nord en contrat étudiant sur les rayons fitness et sport de raquette puis un poste de vendeur au rayon montagne, il a pris la responsabilité des rayons sport de raquette, sports collectifs, golf et eau, sur le magasin de Chambray-lès-Tours.

Ces échanges ont permis aux étudiants de la licence Distribution d’en connaître un peu plus sur le leader français du marché du sport. Une enseigne dynamique, innovante et dont l’objectif est de rendre la pratique du sport accessible à tout un chacun. Voilà la devise de Décathlon.

Cette volonté de l’accessibilité au plus grand nombre a été l’un des thèmes principaux de cet échange. Et pour y parvenir, Décathlon mise sur 3 éléments. Le prix de ces produits bien évidemment, mais aussi sur la relation vendeur-client. L’objectif étant de répondre au mieux à sa demande avec des conseils précis et adaptés. Le troisième axe est l’innovation avec l’envie de proposer aux pratiquants le produit le plus accessible et pratique possible.

La vitalité et la responsabilité étant les valeurs des équipes décathloniennes, le recrutement de candidats passionnés et passionnants est privilégié.

Toujours dans l’optique de proposer une offre optimale à ses clients, Décathlon organise des évènements au sein desquels ses clients vont découvrir et tester les produits.

Pour rappel, l’enseigne Décathlon a été créée en 1976 et est aujourd’hui présente dans 34 pays à travers le monde (dernier en date : Israël). Pour la fabrication, l’entreprise dispose d’usines de fabrication en Chine et en Inde pour les produits textiles mais réalise ses produits haut de gamme et ses vélos en Europe (France et Italie notamment).

L’exemple des deux intervenants témoigne également d’une des stratégies privilégiées par Décathlon : l’évolution interne. En effet, ces derniers ont pu évoluer au sein de leur entreprise, après avoir débuté par des postes saisonniers ou étudiant. Aussi, l’arrivée d’un employé de l’extérieur ne s’effectue que pour des postes de vendeurs voire de responsables.

En plus de perspectives de carrières intéressantes, Décathlon dispose d’un vaste choix de métiers différents, et ce, sur plusieurs secteurs : de la logistique à la finance ou encore dans l’informatique.

 Ces appuis divers permettent à l’enseigne d’être à la fois concepteur et distributeur de ses produits.

La phase de conception débute par l’observation de sportifs. Des ingénieurs et designers vont ensuite concevoir et développer le produit avant que la sécurité et le confort de celui-ci ne soient testés en laboratoires puis en conditions réelles par des sportifs. Le produit est ensuite fabriqué par les équipes de production avant d’être vendu en magasin ou sur Internet.

 L’ensemble des étapes est maîtrisé, sauf l’usine de production. Ce savoir-faire permet à l’enseigne de réaliser des économies sur toutes les chaînes de vie du produit, dont le prix finale de vente en est la répercussion.

La distribution en magasin apparaît donc comme la partie visible du processus par le client.

Elle s’effectue dans des points de vente de 1000 à 12 000 m², avec une volonté bien précise : réunir tous les sports sous le même toit. Malgré la surface, le magasin doit être correctement achalandé et le sens du service uniquement tourné vers le positif. Un client qui entre ressort obligatoirement avec une solution, produit ou conseil.

Par Léandre Bénéteau, le 09/10/2017

Facebookpinterestmail